POUR UN MONDE PLUS SÛR

TÉLÉPHONE MOBILE ET SANTÉ

Les téléphones mobiles sont des émetteurs-récepteurs d'ondes radio. Lorsque vous utilisez votre mobile SFR, il communique par ondes radio avec l'antenne la plus proche du réseau SFR. Vous êtes alors exposé à une partie des ondes radio qu'il émet.


Cette exposition est-elle dangereuse pour la santé ?

Le Ministère de la santé, le Secrétariat d'état à l'écologie et le Secrétariat d'état au développement de l'économie numérique, rappellent sur le portail web http://www.radiofrequences.gouv.fr  "qu'aucune preuve scientifique ne permet de démontrer aujourd'hui que l'utilisation des téléphones mobiles présente un risque pour la santé". 
Néanmoins des interrogations subsistent sur d'éventuels effets à long terme. 
Les autorités sanitaires recommandent donc par précaution de limiter son exposition aux champs électromagnétiques émis par les téléphones mobiles et proposent à cet effet des actions aisées à mettre en oeuvre.


En mai 2011, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), sous l'égide de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classé comme "peut-être cancérogènes pour l'homme" les champs électromagnétiques associés à l'utilisation du téléphone sans fil.
"S'agissant des études épidémiologiques menées en population générale, les données actuellement disponibles ne montrent pas d'effets à court terme". 
Toutefois, quelques interrogations subsistent sur la possibilité d'effets à long terme, liés à l'utilisation de téléphones mobiles, pour des utilisateurs intensifs. Ces effets sanitaires concernent le risque de cancer, même si aucun mécanisme biologique explicatif n'a été identifié à ce jour. 


A l'instar des autorités sanitaires, SFR recommande, par précaution, de limiter l'exposition aux champs électromagnétiques émis par votre téléphone mobile grâce à des actions aisées à mettre en oeuvre.

ANTENNES RELAIS ET SANTÉ

99% de la population française a aujourd'hui accès à la téléphonie mobile. Ce qui signifie que nous avons quasiment tous une ou plusieurs antennes-relais près de chez nous. Mais ces antennes-relais sont-elles dangereuses pour notre santé  ?


Les antennes-relais émettent des ondes radio comme les émetteurs de radio ou de télévision. 
Ces émetteurs fonctionnent 24h/24 depuis plus de 50 ans sans qu'aucun danger pour la santé des riverains n'ait été constaté.
L'Organisation Mondiale de la Santé et le Ministère de la Santé indiquent que les antennes-relais ne sont pas dangereuses pour la santé des riverains. 
Cette position est partagée par les autorités sanitaires des autres pays.
Le Ministère de la Santé ne retient pas aujourd'hui d'hypothèse d'un risque pour la santé. Il écrit sur le site gouvernemental dédié "qu'à ce jour, l'expertise nationale et internationale ne conclut pas à l'existence de risques sanitaires liés à une exposition aux champs électromagnétiques émis par les antennes-relais de téléphonie mobile, dès lors que les valeurs limites d'exposition  du public sont respectées".
Source : http://www.radiofrequences.gouv.fr

En l'absence d'hypothèse d'un risque, le Ministère ne recommande pas une approche de précaution pour les antennes-relais.

Pour en savoir plus
Lire la fiche gouvernementale sur les antennes relais
Consulter les fiches pédagogiques de la FFT n°2 et n°3
Consulter le site web du Ministère de la Santé
Lire le rapport 2009 du SCENIHR
Consulter le rapport d'expertise collective de l'ANSES


* Scientific Committee for Emerging and Newly Identified Health Risks

WIFI ET SANTÉ

Les box et les autres appareils Wi-Fi (ordinateurs, imprimantes, téléphones, consoles de jeux…) émettent des ondes radio. Cette exposition est-elle dangereuse pour la santé ?

Non. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le Ministère de la Santé indiquent que les réseaux Wi-Fi ne présentent pas de danger pour la santé dans la mesure où les box et les autres appareils Wi-Fi émettent à des puissances très faibles, inférieures à 0,1 Watt. Cette position est partagée par les autorités sanitaires des autres pays.

A propos du Wi-Fi et plus généralement des réseaux sans fil, l'OMS écrit  : «  Compte tenu des très faibles niveaux d'exposition et des résultats des travaux de recherche obtenus à ce jour, il n'existe aucun élément scientifique probant confirmant d'éventuels effets nocifs des stations de base et des réseaux sans fil pour la santé.  » (aide-mémoire n°304) 

En septembre 2008, l'Agence de Protection de la Santé du Royaume-Uni a indiqué :
"Il n'existe, à ce jour, aucune preuve que le Wi-Fi et, plus généralement, les réseaux sans fil aient un effet négatif sur la santé de la population. Les signaux sont d'une puissance très faible, de l'ordre de 0,1 watt (100 milliwatts), qu'ils soient émis par l'ordinateur ou par le routeur (point d'accès), et les résultats des mesures montrent que l'exposition est très inférieure les limites en vigueur au niveau international (ICNIRP)."

L'Agence de Protection de la Santé a ajouté qu'il n'existait aucune raison de ne pas continuer d'utiliser le Wi-Fi dans les écoles.

Pour en savoir plus :